La lettre d'Asspro Scientifique - avril 2014

Retour aux lettres

La télémédecine en pleine expansion

 

A quand la téléconsultation pour le suivi post-opératoire en secteur privé?

Si la télémédecine existe depuis de nombreuses années, elle s'adresse de plus en plus à la médecine libérale. Après un léger retard par rapport à d'autres pays européens, les pouvoirs Publics français soutiennent fortement son déploiement en dehors de l'hôpital à travers les ARS.
Le développement de la chirurgie ambulatoire s'accompagne logiquement de l'application d'un suivi à domicile pendant les 48 premières heures après la sortie du patient. Des modèles, actuellement en expérimentation en chirurgie urologique dans le suivi d'une prostatectomie et dans la chirurgie de l'obésité vont dans ce sens.

 

Comment construire un tel projet ?

Le projet envisagé doit répondre à un certain nombre d'obligations : matériel adapté, rédaction de l'organisation à mettre en place, mise en œuvre d'une procédure de confidentialité, d'information du patient, accord de l'ensemble des acteurs (médecins, infirmières, patient, clinique...). Il est par ailleurs nécessaire de réfléchir à un nouveau mode de rémunération qui se doit d'être incitatif pour les professionnels de santé.
Il est à noter que les responsabilités juridiques des professionnels de santé demeurent inchangées car elles sont fondées sur l'application du droit commun de la responsabilité civile professionnelle. Il n'est donc pas envisagé de créer un régime de responsabilité spécifique dès lors qu'existent déjà les outils juridiques permettant de répondre aux problématiques qui peuvent se poser en matière de télémédecine.

 

 

Docteur Christine Maillochaud
D'après une interview du Docteur Pierre SIMON, Président de l'Association Nationale de Télémédecine.

 



Rechercher une fiche

Pas de résultat.
Résultats

Informations

Nous contacter

01. 55. 07. 15. 15

Actualités

 

VOIR LES actualités



Voir aussi :